Ma conception

C'est avant tout : un travail d'équipe ! En débutant un suivi, nous devenons une équipe : 

vous avez besoin de l'aide d'un professionnel, et le professionnel ne peut rien faire sans vous. 

Les mots clés sont : 

  • la confiance 
  • l'échange 

Dès lors que ces deux conditions sont réunies, nous pouvons avancer.

 

La thérapie n'est pas une torture, où l'on appuie que la où ça fait mal et l'on passe ses entretiens à pleurer. Le psychologue va au rythme de la personne, respecte là où elle en est, et on avance à deux de cette façon. 

 

Oui, c'est vrai que des sujets douloureux sont abordés, et oui c'est vrai que l'on peut pleurer. Mais au fur et à mesure que l'on se connait, on peut également plaisanter, et même rire ! Le travail peut donc se faire tranquillement, sereinement, lorsque l'on se fait confiance. 

 

D'où la nécessité de choisir la bonne personne, avec qui l'on se sent à l'aise. 

 

Combien de personnes ai-je déjà entendu dire : "le psy c'est pas pour moi, je n'étais pas à l'aise, il parlait pas..." 

Autant concernant le professionnel que la méthode thérapeutique employée, le patient doit trouver chaussure à son pied ! Et ce n'est pas aisé. D'où l'importance de consulter plusieurs professionnels, d'aller les rencontrer, de poser des questions et de choisir en toute connaissance de cause avec qui l'on se sent à l'aise.