Un psy ça se choisit !

Photo

Lauriane Gonzalez, psychologue clinicienne 

 

23 rue Thomassin

Lyon 2ème 

Métro Cordeliers 

 

06 67 15 99 14 

gonzalez.lauriane@gmail.com

Pas bien dans votre vie ? Dans votre tête ? Dans votre corps ? Envie, besoin d'une aide extérieure ?

Vous avez l'idée de consulter un psychologue mais vous vous posez des questions... : 

comment faire ? à qui m'adresser ? est-ce que cela va vraiment servir à quelque chose ? ne vais-je pas jeter mon argent par la fenêtre ? 

Tout d'abord félicitations ! Ca y est, c'est officiel, vous venez d'entrer dans le cercle "trés fermé" des gens qui ne vont pas tarder à dire "mon psy m'a dit..." !

Toutes ces questions sont le premier pas dans la prise de recul sur sa vie et la prise de conscience que sa vie ne nous satisfait pas pleinement comme elle est. C'est un grand pas car cela sous-entend que vous êtes prêt à faire bouger certaines choses, à remuer un peu votre confort (qui à priori n'est pas aussi confortable que cela en ce moment, mais juste "connu"). 

L'inconnu fait peur, c'est d'ailleurs pour cela qu'il n'est pas évident de franchir le cap de consulter et que l'on attend souvent trés longtemps... trop longtemps. 

Alors si vous vous sentez prêt, jetez-vous à l'eau, vous verrez ce n'est pas si terrible ! 

Quand consulter ?

  • Lorsqu'une situation, un état, fait souffrance...
  • Lorsqu'un mode de fonctionnement ne convient plus...
  • Lorsque des pensées, angoisses, complexes, envahissent notre vie quotidienne et nous empêchent soit de fonctionner normalement soit de nous épanouir... 
  • Lorsque l'on se sent pas "normal", pas comme avant, que quelque chose cloche... 
  • Lorsque l'on se sent triste, ralenti, que l'on a plus d'envie, plus d'intérêt... 

 

Et surtout : lorsque l'on veut que cela cesse, que les choses changent, lorsque l'on veut prendre soin de soi, être heureux! 

Et quand on est prêt ...

Et bien quand on est prêt : non une thérapie ne dure pas 10 ans ! 

2 choses sont essentielles pour comprendre et changer les choses et que cela aille "relativement" vite : 

  • être prêt 
  • trouver le bon professionnel

Une fois ces deux conditions réunies, vous pourrez avancer, comprendre, modifier, adapter, et votre thérapie ne durera pas des années.